BIENVENUE SUR LE SITE INTERNET DU DIOCESE DE MATADI ET NOUS VOUS REMERCIONS DE VOTRE VISITE

Vie consacrée et Apostolique

PROFESSION DES VŒUX TEMPORAIRES ET PERPETUELS, JUBILE D’ARGENT, PRESENTATION DU NOUVEAU GOUVERNEMENT ET CLOTURE DE L’ANNEE Mgr NZITA CHEZ LES SŒURS DE SAINTE MARIE DE MATADI, SSMM

Ssmm1Le dimanche 09 août dernier, jour qui a coïncidé avec la célébration de la solennité de l’Assomption de la Vierge Marie en cette année 2015 dans notre pays, la R.D. CONGO, la tradition a été respectée au diocèse de Matadi où, comme d’habitude, on célèbre cette fête chrétienne en communion avec la Congrégation diocésaine des Sœurs de Sainte Marie de Matadi.

En effet, au cours de la messe présidée par l’Evêque de Matadi, Mgr Daniel NLANDU MAYI, entouré par une quarantaine des prêtres en l’église paroissiale Notre-Dame de Fatima, les Sœurs de Sainte Marie de Matadi ont célébré 5 événements de grande importance historique, à savoir :

  1. La Profession  des  vœux temporaires de la Sœur Judith NANIWAMBOTE NZINGA
  1. La Profession des vœux perpétuels des Révérendes Sœurs Jacqueline MUMPASI BISUNGA et Hélène NSIMBA MBAMBUKULU
  1. Le Jubilé d’argent (25 ans de vie religieuse) de 5 Religieuses :
  • Révérende Sœur  Léonie KEVANI NKIARA
  • Révérende Sœur  Wilhelmine KHINI BUNGA                                                                                                
  • Révérende Sœur  Josiane KUKIMUKA KUDIKA
  • Révérende Sœur  Céline NLANDU KITOKO
  • Révérende Sœur  Marie NSIMBA MOYO
  1. La Présentation du nouveau gouvernement issu du 5è Chapitre général  ordinaire de la Congrégation des Sœurs de Sainte Marie de Matadi, et
  1. La Clôture de l’Année Mgr Simon NZITA, ouverte le 11 août, lors de la solennité de l’Assomption de l’année 2013.

A considérer la variété, la richesse et l’importance historique de tous ces évènements, le Célébrant, tout au début de cette messe, n’a pas caché sa joie de présider personnellement cette eucharistie solennelle et, par le fait même, « d’être témoin privilégié de tous ces événements qui, à son sens, vont sans doute s’inscrire en lettres d’or dans les annales de notre jeune congrégation religieuse. »

Pour lui, il s’agit là d’une opportunité que nous offre la providence et que nous avons à saisir pour prier afin que le Très Haut suscite davantage de vocations féminines au milieu de la jeunesse de notre diocèse pour la croissance et la perpétuation de cette congrégation.

Dans son homélie, Mgr Daniel NLANDU a d’abord précisé le sens de la solennité de l’Assomption. Dans celle-ci, a-t-il indiqué, « nous fêtons  la montée au ciel de Marie, son entrée en âme et en corps dans la gloire de Dieu ». Ainsi, comme Marie, l’Officiant a conclut que chacun de nous est invité à la joie du ciel. Car son assomption inaugure en réalité l’assomption de toute l’humanité en Dieu.

S’adressant, ensuite, aux lauréates du jour, la nouvelle professe, celles qui ont émis les vœux perpétuels et les Sœurs jubilaires, l’Officiant les a invitées tour à tour à l’engagement en toute conscience, à la fidélité et à la persévérance  et à aller de l’avant car le chemin à parcourir est encore long.

A la nouvelle équipe du gouvernement, Mgr l’Evêque a assigné une mission prioritaire, celle « d’œuvrer pour la promotion des vocations religieuses féminines afin d’assurer la croissance et l’avenir de la Congrégation ».

En évoquant la clôture de l’année Mgr Simon NZITA, année au cours de laquelle les sœurs se sont appliquées à approfondir la connaissance de leur Père fondateur, à s’approprier davantage la jeune histoire de leur congrégation, à apprendre à mieux vivre conformément à l’esprit et au charisme de la congrégation et d’améliorer la qualité de leur présence dans la société congolaise et particulièrement au diocèse de Matadi, notre Père Evêque a souhaité que ce bel hommage rendu à Mgr Simon NZITA puisse apporter d’abondants fruits pour son œuvre, la congrégation des Sœurs de Sainte Marie de Matadi. Lire l’intégralité de l’homélie de Mgr Daniel NLANDU MAYI…

Avant la bénédiction finale, les Sœurs lauréates ont prononcé un mot de remerciement à tous ceux qui, d’une manière ou d’une autre, leur ont apporté quelconque assistance.  

Après la Messe, tous les invités se sont rendus à la maison généraliste, située à Soyo, pour le repas fraternel.  

Notons que cette célébration eucharistique a été animée par la chorale centrale de la paroisse Saint Sacrement/Belvédère de Matadi et a connu la participation de plusieurs autorités politico-administratives.

 Philibert MAYENGELE

                                                                                                                                                                                            RTDM / MATADI

S1 S9 sr judith S10 sr helene S11 sr jubilaire celine nlandu S12 sr jubilaire nsimba S13 sr jubilaire kevani S14 sr jubilaire josiane S8 sr jacqueline   Ssmm8 Ssmm2 S6 S15 Ssmm2 1 Ssmm1S28 ok Ssmm17 S15 Ssmm41 S17 S29 Ssmm16 S21 1 S24 1 Ssmm31

JUBILE D'OR DE LA B. M.-C. ANUARITE NENGAPETA

371Célébration du jubilé d’Or de la Bienheureuse Marie-Clémentine ANUARITE NENGAPETA au Diocèse de Matadi

Le jubilé d’Or de la Bienheureuse Marie-Clémentine Anuarité NENGAPETA a été célébré avec faste ce dimanche 14 décembre 2014 à la paroisse Notre Dame de Fatima à Matadi. Les jeunes catholiques en général et ceux du groupe K.A. (Kizoto-Anuarite) en particulier de toutes les paroisses du Doyenné de  Matadi, venus très nombreux, ont tenu être témoins de cet événement. C’était au cours d’une messe d’action de grâce organisée par  la coordination décanale des jeunes de Matadi en collaboration avec la coordination décanale du groupe K.A. et présidée personnellement par Mgr l’Evêque.

Au cours de cette Eucharistie présidée par l’Evêque de Matadi, Mgr Daniel N’LANDU MAYI entouré de dix huit prêtres œuvrant dans le Doyenné de Matadi et dans les paroisses des environs. Parmi lesquels il sied de signaler la présence du Curé Doyen de Matadi, Abbé Alexis KUTINU, des Abbés Aumôniers diocésains des jeunes de l’Archidiocèse de Kinshasa et du Diocèse de Matadi ainsi que le Père Aumônier décanal des jeunes.

Dans son exhortation qui a consisté essentiellement à faire écho du pèlerinage organisé dernièrement par la Conférence Episcopale Nationale du Congo à Isiro auquel une petite délégation de Matadi a pris part, l’Aumônier diocésain des Jeunes, l’Abbé Freddy Masika, s’inspirant des textes liturgiques du jour, a insisté sur deux points importants, à savoir : la personnalité et le martyre de la Bienheureuse Anuarite. Les jeunes ont été invités, à l’instar de la Bienheureuse martyre, à cultiver l’amour des choses simples et à l’excellence. 

Bien avant la bénédiction finale, d’abord, le Père Blaise MPUTU, aumônier décanal des jeunes a remercié les uns et les autres pour la réussite de cette grandiose manifestation. Ensuite, frappé par le message de l’Abbé MASIKA, Mgr Daniel NLANDU a fait un parallélisme entre sa lettre adressée dernièrement aux jeunes de la paroisse de Kinkanda  à l’occasion de la messe d’ouverture des activités pastorales des jeunes de la dite paroisse et l’homélie de l’Aumônier Diocésain des jeunes du Diocèse, l’Evêque a vivement recommandé les jeunes de son Diocèse à méditer profondément sur ces deux points. Son souci le plus ardent, a-t-il précisé, est de voir les jeunes catholiques viser toujours l’excellence. Pour cette raison, à la suite de la demande expresse faite aux Evêques par le Pape François lors de la dernière visite ad limina à Rome, il entend faire de la pastorale des jeunes une priorité.

Signalons ici que cette messe d’action de grâce a coïncidé avec le 17e anniversaire de l’ordination sacerdotale des 12 abbés de notre Diocèse qui ont été ordonnés exactement le dimanche 14 décembre 1997 par l’Evêque émérite de Matadi, Son Excellence Mgr Gabriel KEMBO MAMPUTU dans la même église. Parmi lesquels nous avons noté la présence d’entre eux : les Abbés Jean MAKANUA, Rémy LUZOLO et Philibert MAYENGELE, concélébrants de cette messe. Ils ont été présentés par Mgr l’Evêque et reçu les félicitations de toute l’assemblée au début de cette célébration.

Parmi les invités de marque l’on a noté la présence du ministre provincial de l’environnement et conservation de la nature, Son Excellence Florian MASAKI accompagné de son épouse et d’une Député provincial du Bas-Congo.

Pour votre mémoire, la Révérende Sœur Marie-Clémentine Anuarite Nengapeta est née le 29 décembre 1939 à Mandabone dans le territoire de Wamba, District de Haut-Uélé, en Province Orientale. Religieuse de la congrégation des Sœurs de la Sainte Famille, après les étapes d’aspirantat et du noviciat, elle fut sa première profession religieuse le 5 août 1959 sous le nom de Sœur Marie-Clémentine Anoalite Nengapeta. Elle sera assassinée lors de la rébellion SIMBA à ISIRO, le 1er décembre 1964, cœur transpercé par une baïllonette et achevée par des balles de revolver du Colonel Olombe pour avoir refusé catégoriquement  et manifesté une farouche résistance, préférant mourir plutôt «commettre le péché», face à la proposition du Colonel Ngalo de la prendre comme femme. Elle a été élevée au rang de bienheureuse le 15 Août 1985 par le Pape Jean Paul II et sa devise était : « Aimer et Faire Plaisir ». 

Bien auparavant, sous le haut patronage de l’Evêque Matadi qui était personnellement présent, une soirée culturelle était organisée à la salle de fête sise au couvent des sœurs de Sainte Marie de Matadi à SAFARI à laquelle ont participé tous les Clans Kizito et Anuarite de huit paroisses du Doyenné de Matadi et les membres du Mouvement International des Etudiants Catholiques, MIEC / Section Matadi. Pour rendre cette soirée agréable, plusieurs activités, à savoir : Poèmes, Ballet, Théâtre, Chants classique…  étaient au menu.

 

Derrick LELO MATONDO

                                                                                                                                                                                                                                                RTDM KUKIELE

VOEUX SOLENNELS ET JUBILE D'ARGENT DES SSMM 2014

SŒURS DE SAINTE MARIE DE MATADI : Vœux Solennels et Jubilé d’argent

voeux des ssmm 2014Matadi, le 10 Août 2014 : Solennité de l’Assomption de la Vierge Marie. Quatre religieuses de la Congrégation des Sœurs de Sainte Marie de Matadi ont fêté leurs vingt-cinq ans de vie religieuse et une autre a émis ses premiers vœux solennels au sein de la même congrégation. La cérémonie a eu lieu à la paroisse Notre Dame de Fatima au cours de l’eucharistie que Monseigneur Daniel Nlandu Mayi, Evêque de Matadi, à côté de Monseigneur Gabriel Kembo, Evêque émérite de Matadi et d’une vingtaine de prêtres. Ont célébré le jubilé d’argent les sœurs Marie-Janvier Bawukila, Elisabeth Kiamonobeni, Marcelline Mayinga et Itridat Ndombi. Les premiers vœux solennels ont été émis par la sœur Marcelline Mbadu et reçus par la Révérende Sœur Marie-Thérèse Mampaka, Mère générale de la Congrégation des Sœurs de Sainte Marie de Matadi.

Plusieurs personnalités de marque ont pris part à cette solennité, à côté de nombreux fidèles et des membres de famille des Religieuses qui sont venus de partout pour honorer les élues du jour.

Après avoir donné le sens de l’Assomption en rapport avec lesVoeux des ssmm 2014. Soeur Marcelline Mbadu textes doctrinaux de l’Eglise, Monseigneur l’Evêque s’est adressé aux Sœurs de Matadi pour les inviter à être des imitatrices de Marie selon leur charisme essentiel. Pour lui, «Chaque Sœur doit donc méditer et intérioriser chaque jour la spécificité de ce charisme qui exige de chacune d’être réellement disponible et lumineuse pour faire connaître et faire aimer le Christ comme Marie l’a fait ».  Quant aux Sœurs jubilaires, elles sont exhortées à apporter la lumière du Christ au milieu du monde par le témoignage d’une vie rayonnante de joie et exemplaire, à être des icônes et des motifs de foi et d’espérance pour l’avenir de leur congrégation ; à être des modèles auprès des jeunes, des signes efficaces et nécessaires pour faire rencontrer le Seigneur aux autres… «Commence bien ta vie religieuse, en gardant l’élan que tu as pris au postulat et au noviciat. Demeure cette fille éveillée, ardente, disponible à rendre service, intelligente et patique », a dit Monseigneur Daniel à la Sœur Marcelline Mbadu. 

La chorale centrale de la paroisse Saint Sacrement / Belvédère de Matadi a couronné cette célébration de beaux cantiques rendus avec des mélodies joyeuses et priantes.

Homélie de l’Evêque.

Abbé Jules Mandaya Isambasa.

IMAGES DE LA CEREMONIE ( Cliquez sur l'une des images pour ouvrir l'album)

Voeux des ssmm 2014 2Voeux des ssmm 2014 4Voeux des ssmm 2014 5Voeux des ssmm 2014 8Voeux des ssmm 2014 7Voeux des ssmm 2014 6Voeux des ssmm 2014 3Voeux des ssmm 2014 9Voeux des ssmm 2014 10Voeux des ssmm 2014 11Voeux des ssmm 2014 12Voeux des ssmm 2014. Soeur Marcelline MbaduVoeux des ssmm 2014. Soeur Marcelline MbaduVoeux des ssmm 2014 15Voeux des ssmm 2014. Soeur Marcelline MbaduVoeux des ssmm 2014. Soeur Marcelline MbaduVoeux des ssmm 2014 18Voeux des ssmm 2014 19Voeux des ssmm 2014 20Voeux des ssmm 2014 21Voeux des ssmm 2014 22Voeux des ssmm 2014 23Voeux des ssmm 2014 24Voeux des ssmm 2014 25Voeux des ssmm 2014 26Voeux des ssmm 2014 27Voeux des ssmm 2014 28Voeux des ssmm 2014 29Voeux des ssmm 2014 30Voeux des ssmm 2014 31Voeux des ssmm 2014 33Voeux des ssmm 2014 34Voeux des ssmm 2014 35Voeux des ssmm 2014 36Voeux des ssmm 2014 37Voeux des ssmm 2014 38Voeux des ssmm 2014 39Voeux des ssmm 2014 40Voeux des ssmm 2014 41Voeux des ssmm 2014 42Voeux des ssmm 2014 43Voeux des ssmm 2014 44Voeux des ssmm 2014 46Voeux des ssmm 2014 47Voeux des ssmm 2014 48Voeux des ssmm 2014 49Voeux des ssmm 2014 50Voeux des ssmm 2014 51Voeux des ssmm 2014 52

PROFESSION PERPETUELLE DE LA SŒUR MARIE-BLANDINE N’LOMBE

Sr Marie BlandineMbanza-Ngungu, le 08 Décembre 2013. Emission des vœux perpétuels par la Révérende Sœur Marie-Blandine N’lombe à la paroisse Sacré-Cœur.

«C’est avec beaucoup d’humilité qu’il vous faut accueillir ce don infini de Dieu : c’est la manifestation de sa pure gratuité, et non un succès conquis grâce à vos mérites personnels», a invité Monseigneur Daniel N’landu Mayi, Evêque de Matadi, la sœur Marie-Blandine N’lombe. Née le 08 Décembre 1981, elle a fait sa profession perpétuelle dans la Congrégation  des Religieuses Conceptionistes, Missionnaires de l’enseignement le 08 Décembre 2013. C’est au cours de la célébration eucharistie que l’Evêque diocésain a présidée en ce deuxième dimanche de carême à la paroisse Sacré-Cœur à Mbanza-Ngungu, deux semaines après l’ordination sacerdotale de deux pères Rédemptoristes dans cette même paroisse. Ces vœux perpétuels, Monseigneur l’Evêque les a situés sous le signe d’expression de foi en la fidélité indéfectible de Dieu, le témoignage de l’Espérance chrétienne et la conversion permanente soutenue par la prière. Pour la Révérende Sœur Isabel Moraza, Supérieure générale de la Congrégation, «si l’on veut être fidèle au Christ, il faut tenir compte de ces trois paroles que Monseigneur l’Evêque a adressées à la sœur Marie-Blandine et à travers elle, à chacun de nous ». En réponse à l’invitation de l’Evêque, la Révérende Sœur Marie-Blandine a d’abord reconnu que : «ces vœux sont l’aboutissement d’un chemin non moins tortueux ; en cela l’humilité est la grande vertu ». Comme membre définitif  de la congrégation, elle s’engage en suite à être « porteuse de l’espérance chrétienne ». Pour mieux vivre son engagement, elle se donne comme devise : «Tenir la lampe allumée », ce qui justifie le geste de l’offrande qu’elle a faite au cours de la messe et de son poème pour la circonstance.

La Supérieure Générale a accepté l’engagement définitif de la sœur Marie-Blandine en présence de la sœur Victoria Zorrilla, Supérieure provinciale d’Afrique, sœur Teresa Amayuelas, Supérieure de la communauté de la ville à Mbanza-Ngungu, communauté dont fait membre l’élue du jour. « Je suis dans une très grande joie d’avoir entendu son Oui qui, j’espère, sera effectivement pour toujours », s’est réjoui la Sœur Isabel à l’issue de cette cérémonie.

Hormis les parents de la sœur Marie-Blandine, ses consœurs de la Congrégation ainsi que 22 prêtres venus de partout pour concélébrer cette eucharistie, une foule très nombreuse des fidèles a rehaussé de sa présence ladite cérémonie. Tout était bien mis en place pour planter le décor festif du rendez-vous, depuis la messe jusqu’à la réception des invités qui a eu lieu à la communauté de la paroisse Sainte Marie à Loma.

Images. Homélie de l’Evêque. Mot de la Sœur Marie-Blandine. Mot du Conseil paroissial.

Jules Mandaya Isambasa.  

Voeux perpétuels des Frères des Ecoles Chrétiennes

PROFESSION RELIGIEUSE PERPETUELLE DE DEUX JEUNES RELIGIEUX : LES REVERENDS FRERES Eloi LUHEHO MBETENGOY et Louis-Marie M’VANGI  MANZOANGANI, TOUS DEUX FILS DU DIOCESE DU MATADI A LA PAROISSE SAINT ALBERT LE GRAND DE L’ARCHIDIOCESE DE KINSHASA

voeux-perpetuels-fec-0001.jpg

L’Archevêque de Kinshasa, Laurent Cardinal MONSENGWO PASINYA, a présidé personnellement le dimanche 08 septembre 2013 la Sainte Eucharistie au cours de laquelle deux jeunes religieux, les Révérends Frères Eloi LUHEHO MBETENGOY et Louis-Marie M’VANGI MANZOANGANI, ont émis leurs derniers vœux. Avec cette émission des vœux perpétuels la famille lassalienne du district du Congo Kinshasa vient de s’enrichir de deux nouveaux religieux qui viennent de finir leur formation initiale. Ils vont désormais renforcer l’action pastorale des ouvriers des enfants.  

Animée par la chorale « les Rossignols », constituée pour la plupart des jeunes de cette paroisse et concélébrée par une vingtaine des prêtres, cette messe débutée à 11h00 a été marquée par quatre moments forts, à savoir : la lecture de la lettre  d’acceptation du Supérieur général de Rome de ces deux profès aux vœux perpétuels faite par le Frère visiteur auxiliaire, Edouard NLANDU, l’homélie du Cardinal Monsengwo, la cérémonie d’émission des vœux perpétuels et la réception offerte aux convives immédiatement après la messe.

Le Très Cher Visiteur empêché, la lecture de la lettre du Supérieur général faite par le Frère Visiteur auxiliaire symbolise l’accord officiel ou mieux l’admission des élus à la profession perpétuelle. Par cette profession ils deviennent ainsi membres à part entière de la congrégation et cela jusqu’à la fin de leur vie sur cette terre des hommes.

C’est sous cet angle que dans son homélie, l’Archevêque de Kinshasa a insisté sur  l’identité d’un frère des écoles chrétiennes et la mission qui est la sienne dans nos écoles. Il l’a dit en ces termes : « N’oubliez pas que vous êtes des Frères des Ecoles Chrétiennes, donc des éducateurs chrétiens. Vous devez toujours vivre le charisme de votre institut. Même quand vous enseignez les mathématiques et la géographie, vos élèves doivent y découvrir le Christ ». Avant de conclure, il a invité les nouveaux élus, d’abord,  à la fidélité aux trois vœux d’obéissance, de chasteté et de pauvreté en s’efforçant d’imiter le Christ obéissant, chaste et pauvre, et ,ensuite, à l’assiduité à la prière quotidienne et, enfin,  à imiter toujours l’exemple de la Vierge Marie, notre Mère du ciel, restée fidèle à la volonté du Seigneur.

La particularité à signaler avant la cérémonie d’émission des vœux, c’est la bénédiction des parents. Par ce geste, les parents non seulement marquent leur accord mais qu’ils acceptent librement et de tout cœur à consacrer leurs enfants au service du Seigneur.

Vers 14h30’, suivant les dispositions du protocole, à la fin de la messe, le Révérend Frère Félix KABATA, président de cette commission, pour reprendre ces propres mots, a invité les convives à passer de l’office du pain et de vin à l’office de vins qui était  servi au Centre Lassalien de Kinshasa (CLK).

Il sied de noter que les deux élus du jour sont tous deux originaires du diocèse de Matadi, le Révérend Frère Eloi LUHEHO a évolué à la paroisse Saint Joseph de Nzanza à Matadi et le Révérend Frère Louis-Marie M’VANGI MANZOANGANI, fils  de la Paroisse Saint Jean l’évangéliste, Mission catholique de TUMBA. C’est sans doute la raison qui justifie  la présence de sept (7) prêtres du diocèse de Matadi parmi les concélébrants. Ils ont fait le déplacement de Kinshasa pour aller soutenir et encourager ces deux dignes fils de leur diocèse mais plus encore pour témoigner de la reconnaissance de l’action pastorale des Frères des Ecoles Chrétiennes qui marque l’éducation humaine, intellectuelle et spirituelle de nos enfants d’un très grand impact.

Après Kinshasa, conjointement avec la famille biologique du Révérend Frère Eloi LUHEHO, les fidèles de la paroisse Saint Joseph de Nzanza à Matadi ont, comme pour honorer leur fils, organisé une messe d’action de grâce le dimanche 15 septembre 2013. Dans son homélie, le célébrant principal, Monsieur l’Abbé Curé de Saint Joseph / Nzanza et Doyen du Doyenné de Matadi, entouré de huit (8) prêtres a exhorté les fidèles à croire toujours en la miséricorde de Dieu car notre Dieu nous aime d’un amour fou, lui qui abandonne les 99 brebis pour aller à la recherche de la brebis égarée.

Prenant la parole successivement, avant la bénédiction finale, le président du conseil paroissial a exprimé, au nom de la paroisse, la joie de voir mûrir les fruits juteux qu’ils produisent pour égayer notre humanité en crise de modèle. L’élu du jour, quant à lui, a remercié la communauté paroissiale pour l’encadrement multidimensionnel dont il a été bénéficiaire depuis le début de son aventure chez les Frères des écoles chrétiennes depuis onze ans. Il leur a demandé aussi de continuer à prier pour lui.

Et le Révérend Frère Modeste NGUMA, par la suite, au nom du Révérend Frère visiteur empêché, a remercié la même communauté paroissiale pour les dons précieux de leurs enfants qu’elle ne cesse d’offrir à leur congrégation. A l’heure le Frère Eloi est le troisième fils de Saint Joseph / Nzanza devenu religieux de la Congrégation des Frères des Ecoles Chrétiennes après Pie NSUKULA et Christian NTEMO.

Pour terminer, le Curé de la Paroisse, Abbé Alexis KUTINU, a d’abord remercié tous les chrétiens et les hommes de bonne volonté qui se sont dépensés corps et âmes pour la réussite de cette fête. Il a ensuite exhorté le Révérend Frère Eloi à tenir bon sur ce chemin qu’il a courageusement choisi. Le Seigneur, a-t-il souligné enfin, restera éternellement son compagnon tant qu’il s’évertuera à vivre ses vœux de religion et à être un vrai signe de la foi (Signum Fidei).

Si, à la Paroisse, la journée a fini par la réception des invités dans la nouvelle salle paroissiale, pour la famille biologique, c’est au dancing Bar Olympia, près de la maison communale de M’vuzi, le soir vers 19 heures que tous les siens se dont donnés rendez-vous. Diapositives.

frere-eloi.jpgfrere-louis-marie.jpg

Propos recueillis de l’Abbé Jean-Gracien MAKANUA rapportés par Philibert MAYENGELE, de la RTDM KUKIELE.

Jubilé et Voeux des Soeurs de Sainte Marie de Matadi 2013

voeux-des-ssmm-2013.jpgDimanche 11 août 2013, Solennité de l'Assomption de la Vierge Marie. En ce jour glorieux, l'Eglise locale de Matadi a célébré des événements importants pour la Congrégation des Soeurs de Sainte Marie de Matadi : L'ouverture de l'Année canonique 2013-2014 dédiée à Mgr Simon Nzita, le jubilé d'argent ainsi que la profession perpétuelle et temporaire. L'eucharistie, célébrée en l'Eglise paroissiale Notre Dame de Fatima, était présidée par Son Excellence Mgr Daniel Nlandu Mayi, Evêque du diocèse de Matadi assisté par deux diacres. Elle était concélébrée par Mgr Gabriel Kembo Mamputu, Evêque émérite de Matadi et 22 prêtres venus de différentes paroisses du diocèse ainsi que de l'Etranger. Le tout, sous l'animation de la chorale centrale de la paroisse Saint Joseph / Nzanza de Matadi.

L'Année Mgr Simon Nzita, explique Monseigneur l'Evêque, est l'année canonique 2013-2014 au cours de laquelle "les Soeurs de Sainte Marie de Matadi vont approfondir la connaissance de leur Fondateur; s'approprier davantage l'histoire de leur congrégation, apprendre à mieux vivre chaque jour conformément à l'esprit et au charisme de la Congrégation; améliorer la qualité de leur présence dans la société congolaise et au sein de l'Eglise, particulièrement au Diocèse de Matadi". Pour tous les fidèles du diocèse, exhorte Mgr l'Evêque, ils ont le devoir de poursuivre avec zèle et engagement dans la fidélité à la foi de l'Eglise universelle, l'oeuvre d'évangélisation entreprise par nos pères dans la foi à la tête du diocèse, notamment Mgr Simon Nzita. Ce qui a constitué le cadre du synode diocésain. Ainsi, "l'heure est arrivée de mettre en application les résolutions du Synode comme des expressions concrètes de la conversion des coeurs et de la vie nouvelle à laquelle tout le Peuple de Dieu qui est à Matadi aspire". S'adressant aux soeurs jubilaires et professes du jour, Mgr l'Evêque leur a rappelé qu'elles ont la mission d'apporter la Lumière du Christ au milieu du monde par le témoignage d'une vie rayonnante de joie...

Ont fêté le Jubilé d'argent, les soeurs Caroline Dikumbua et Germaine Mansanga ; la soeur Emilie Tsiobo a ému les voeux perpétuels tandis que les soeurs Stéphanie Kikeba et Niclette Kualayo ont ému leurs premiers voeux au sein de la Congrégation des Soeurs de Sainte Marie de Matadi. Ces voeux ont été acceptés par la Révérende soeur Marie-Thérère Mampaka, Mère Générale de la Congrégation. A la fin de la messe, les élus du jour ont remercié Dieu, les Evêques, les prêtres, les parents, amis et connaissances pour la merveille que le Seigneur a accomplie en elles. Débutée à 10 h 00, la messe s'est achevée à 14 h 00. Homélie de l'Evêque. Mot de remerciement.Diapositives.

Jules Mandaya Isambasa

Journée mondiale de la vie consacrée

p2020494.jpgMatadi : Célébration de la Journée mondiale de la vie consacrée

La date du 02 Février est dédiée à la vie consacrée. En ce jour de cette année 2013, tous les consacrés de la ville de Matadi se sont retrouvés à la cathédrale Notre-Dame Médiatrice, autour de l’Evêque diocésain, pour célébrer dans la fraternité leur consécration à Dieu. Le programme du jour a commencé à 16 h 30 min par une Conférence sur « La vocation selon Saint Jean », animée par l’abbé Jean Tshingola, recteur de la Cathédrale. Elle a été suivie de l'eucharistique célébrée par Son Excellence Monseigneur Daniel Nlandu Mayi, Evêque diocésain. Dans son homélie en la fête de la peésentation du Seigneur, l'Evêque invite tous les consacrés à être de vrais témoins du Christ dans son obéissance indéfectible et la pureté de son âme consacrée à son Père; des témoins de la fraternité et de l'unité dans les communautés, les familles et les milieux de travail; des modèles de vie vertueuse et évangélique dont la société a besoin aujourd'hui. La journée s’est clôturée par un cocktail partagé entre frères dans la salle paroissiale de la cathédrale.

 A. Jules  Mandaya  Isambasa 

Assistant à la RTDM KUKIELE

Matadi, rdc          
00243 815904444  -  00243 843581593

Jubilé et Voeux des Soeurs SCJM

Matadi, 18 septeaccueil-des-professes-2.jpgmbre 2012 - Dimanche 16 Septembre 2012, à Kimpese, la Congrégation des Sœurs de la Charité de Jésus et de Marie a procédé à la profession perpétuelle ainsi qu'au jubilé de diamant, d'or et d'argent de quelques-unes de ses Sœurs. A fêté le jubilé de diamant, la Sœur Hélène Van OOTEGHEM; ont fêté le jubilé d'or, les Sœurs Marie Antoinette KANDUKULU, Marie Odile LUVUNGU, Thérèse de Jésus NSIKAFUA, Josée YEDA, Agnès MUMBA; ont célébré le jubilé d'argent, les Sœurs Jeannine NIONGINA, Caroline PITUSI, Joséphine BATIBILA, Anne Marie NTUNGILA. Deux Sœurs ont émis les vœux perpétuels. Il s'agit de la Sœur Léonie BATUMANGA et de la Sœur Evelyne NDULU. La messe a été célébrée à la paroisse Sainte Marie de Kimpese par Son Excelll'ence Mgr Daniel Nlandu Mayi, évêque du diocèse de Matadi assisté d'un diacre et de 29 prêtres. Elle était animée par la chorale centrale de cette paroisse. Une foule nombreuse venant de plusieurs coins et recoins du diocèse a pris également part à cette célébration eucharistique très riche en couleurs par la nature de l'événement et la pompe avec laquelle il a été célébré. Après la messe, un repas a été offert aux invités dans l'enceinte de l'internat du Lycée Lamba-Ntumwa (Kimpese). l'homélie de Mgr l'Evêque

Ci-dessous quelques images de ces Cérémonies.

  acceuil-des-professes-2-1.jpg  accueil-des-professes-1.jpg  alliances-sr-evelyne-1.jpg  assemblee-2.jpg  baiser-de-paix-3.jpg  benediction-de-la-sr-evelyne-par-la-provinciale.jpg

benediction-des-courones.jpg  benediction-pendant-la-litanie-des-saints.jpg  benediction-sr-evelyne-par-parents.jpg  benediction-sr-leonie-par-les-parents.jpg  emission-des-voeux-sr-evelyne.jpg  emission-des-voeux-sr-leonie.jpg  explication-des-voeux.jpg  jubile-de-diamant.jpg la-chorale.jpg  les-jubilaires.jpg  les-laureats-autour-de-l-eveque.jpg  les-pretres-concelebrants.jpg  mere-provinciale.jpg  mgr-l-eveque-pendant-la-litanie-de-saints.jpg  mgr-daniel-nlandu-1.jpg  mgr-l-eveque-1.jpg 

renouvellement-des-voeux-jubile-de-diamant.jpg  renouvellement-des-voeux-jubile-d-or.jpg  signature-actes-de-la-congegation-sr-evelyne.jpg  signature-actes-de-la-congregation-sr-leonie.jpg  sr-evelyne.jpg  sr-leonie.jpg  les-laureats-autour-de-l-eveque-1.jpg

 

Voeux de Soeurs: Homélie de l’Évêque

voeux-des-soeurs-3.jpg
Le dimanche 5 Août 2012, l'Eglise locale du diocèse de Matadi a été en fête. Il s’est agi des premiers vœux  de la  Novice NAMAZA Ezéchielle, de la profession perpétuelle  des  Sœurs KAMA BONGA Amélie et NSANSI PHAMBU Bérénice et du Jubilé d’Argent de  vie religieuse des Sœurs LUSIKILA NZIMBU Rose, MAKENGO NKUKA Germaine, MISSA NTISA Julienne et NYUMBA MANANGA Scholastique. Toutes, soeurs de la congrégation des Soeurs de Sainte Marie de Matadi (SSMM). La messe a été célébrée à la paroisse Notre - Dame de Fatima de Matadi par Monseigneur Daniel N'landu Mayi, Evêque du diocèse de Matadi et concélébrée par une trentaine des prêtres. La mère générale de cette congrégation, Soeur MAMPAKA Marie-Thérèse, a reçu les voeux que ses consœurs ont exprimés en toute conscience et liberté; elle a encouragé les soeurs jubilaires dans la poursuite de leur idéal de vie religieuse. Homélie de l'Evêque

nouvelle-professe-2.jpg

voeux-des-soeurs1-1.jpg