BIENVENUE SUR LE SITE INTERNET DU DIOCESE DE MATADI ET NOUS VOUS REMERCIONS DE VOTRE VISITE

Missio

CELEBRATION DE LA 1ère EDITION DE LA JOURNEE DIOCESAINE DE L’ENFANCE MISSIONNAIRE A LA PAROISSE N-D. DE FATIMA A MATADI

20170212 103147Près de trois mille enfants du doyenné de Matadi y compris leurs parents et leurs encadreurs ont célébré, ce dimanche 12 février 2017, avec notre Père Evêque, Son Excellence Mgr Daniel NLANDU MAYI, la 1ère édition de la journée diocésaine de l’enfance missionnaire.

En effet, il s’agissait des enfants engagés de tous les mouvements d’action catholique pour enfants confondus et ceux sélectionnés dans certaines de nos écoles primaires dont l’âge varie entre 4 et 7 ans que le Bureau Missio / Matadi a pu rassembler pour la première fois à  la paroisse Notre-Dame de Fatima à Matadi.

La journée a commencé naturellement par la célébration eucharistique que le Père Evêque, entouré d’une dizaine de prêtres concélébrant, a présidée personnellement.

Cette messe, animée par le Chœur des Anges de la paroisse Sacré-Cœur de Kinkanda, a débuté à 10h30’ et a été marquée par la présence du Consul de l’Angola accrédité à Matadi, de plusieurs  autres personnalités, de religieux et religieuses, de quelques enseignants et parents qui ont tenu, en signe d’encouragement, prier avec les enfants.

Dans son homélie, l’Evêque officiant, s’inspirant de la devise de l’enfance missionnaire : « Les enfants évangélisent les autres enfants, les enfants aident les autres enfants », a donné la signification de cette journée et de l’œuvre pontificale de l’enfance missionnaire. Evoquant l’aspect missionnaire des enfants, Mgr Daniel a indiqué que, de par leur baptême, les enfants sont devenus, à l’instar des adultes, des vrais missionnaires. Ils ont pour cela le devoir de prêcher la Bonne Nouvelle à leurs semblables mais aussi contribuer financièrement pour les Œuvres Pontificales Missionnaire, a insisté Mgr l’Evêque.

Avant la bénédiction finale, au cours d’une brève cérémonie symbolique, le Pasteur de Matadi a envoyé tous les enfants de son diocèse en mission.

Après la messe, les invités et tous les enfants se sont dirigés dans l’enceinte de l’Institut Mgr Lubaki où un défilé et quelques activités culturelles étaient organisés.   

 

               Abbé Basile MVUANGA

                                                                                                                                                                                            Bureau OPM / Matadi

20170212 11521120170212 11520020170212 11514420170212 11513220170212 11511920170212 11504520170212 11502320170212 11494920170212 11504520170212 10455220170212 10325920170212 10325320170212 10314720170212 103136

SEMINAIRE TRIPARTITE SUR LE CENTENAIRE DE L’UNION PONTIFICALE MISSIONNAIRE (UPM) TENU A KINSHASA

Opm new 10A l’occasion du centenaire de l’existence de l’Union Pontificale Missionnaire (UPM) (1916-2016), la Direction Nationale des OPM / R.D. Congo a organisé un séminaire qui a réuni, du 11/11/2016 au 14/11/2016 à Kinshasa, les délégués des œuvres pontificales Missionnaires (OPM) de trois pays, à savoir : le Congo Brazzaville, la République Démocratique du Congo et la Zambie, autour de Mgr Philibert TEMBO, Evêque de BUDJALA et président de la commission Episcopale de l’Evangélisation et du R.P. Fabrizio, Secrétaire Général de l’Union Pontificale Missionnaire, UPM/Rome.

Pendant ce séminaire, des ateliers d’échanges et de partage se sont déroulés dans différents sites :

  1. Le vendredi 11/11/2016 :
  • Atelier avec les Professeurs de l’Université Catholique au Congo (UCC) et ceux de l’Institut    Saint Eugène de Mazenod dans la salle polyvalente de l’UCC / Limete.
  • Atelier avec les étudiants et les professeurs de l’université Saint Augustin de Kinshasa (USAKIN) dans la salle polyvalente de l’USAKIN  / Limete.
  • Atelier-Rencontre d’échanges sur les UIM avec les encadreurs des enfants et des jeunes ainsi que les consacrés des doyennés / Kin-Est dans la salle polyvalente CENAM / Bibwa
  1. Le samedi 12/11/2016 :

- Atelier-Rencontre d’échanges sur l’UPM avec les agents pastoraux, Laïcs Fidei Donum dans la salle paroissiale Mama wa Bosawa (Minkondo).

  1. Le dimanche 13/11/2016 :
  • Atelier-rencontre d’échanges sur les OPM et l’UPM avec les membres des Mouvements et Groupes à charisme missionnaire dans la salle paroissiale Notre-Dame d’Afrique / Lemba.
  1. Le lundi 14/11/2016 :

- Evaluation et conclusion des Ateliers sur le centenaire e l’UPM au CENAM / Bibwa.

Au sortir de ce séminaire, le R.P. FABRIZIO MERONI s’est senti satisfait de tous ces fructueux échanges et a récolté auprès de la base des idées importantes pour réanimer et relancer l’union Pontificale Missionnaire. Après Kinshasa, Mgr Philibert TEMBO, le R.P. Fabrizio et le Père Godé MANUNGA ont pris l’avion pour Lubumbashi.

 

Abbé Basile MVUANGA

Animateur diocésain des OPM

Opm new 1Opm new 19Opm new 18Opm new 17Opm new 16Opm new 15Opm new 14Opm new 13Opm new 12Opm new 10Opm new 9Opm new 12Opm new 8Opm new 7Opm new 4

Siege Social 

Adresse : 01, Avenue de la Mission
Commune de Matadi
B.P : 29 - Matadi
Bas - Congo
République Démocratique du Congo

Contacts :

 

Equipe du Bureau

1. Monsieur Daniel MPANZU AM MPANZU : Coordinateur

2. Monsieur l’Abbé Antoine PANDULA MBENZA : Membre et Animateur

3. Révérend Père Joseph MUKONDUA : Membre et Animateur

4. Révérend Père Charles KUSIKA NZAU : Membre

5. Révérend Père Blaise MATONDO BULEMBE : Membre

 

QUETE SPECIALE BETO TUNGULULA DIOCESE YA BETO

                                                                                 Matadi, le 22 juillet 2014.

   

N/Réf : 165/DNM/EVMAT/2014                                                              

Objet : Rapport des recettes de la Quête spéciale « BETO TUNGULULA DIOCESE YA BETO » 2013.

Monsieur l’Abbé Curé,

Révérend Père Curé,

Monsieur l’Abbé Pro-Curé,

Monsieur l’Abbé Coordinateur,

En application d’une recommandation du Synode Diocésain, nous avions organisé, sur toute l’étendue de notre diocèse, notre première quête spéciale « BETO TUNGULULA DIOCESE NA BETO » (Année 2013) invitant chaque fidèle, consacré et non-consacré, à participer pour un montant d’au moins 1 $ USA (Un dollar américain) ou 1.000 FC (Mille francs congolais) au plus tard le 20 décembre 2013. Plusieurs facteurs défavorables ont jalonné son déroulement, notamment l’arrivée tardive des cartes dans plusieurs paroisses et le temps relativement très court de sensibilisation des fidèles. Au regard des résultats obtenus nonobstant certaines contraintes, mon constat est que cette première quête spéciale diocésaine expérimentale s’est globalement bien déroulée. Pour rappel, tous les montants récoltés dans les paroisses devraient être déposés à l’Economat qui devrait les verser à la Banque.

Dans le cadre du suivi, de la transparence et de l’obligation de rendre compte à tous mes diocésains et à vous tous qui avez apporté votre précieuse contribution financière, je me fais le devoir de vous communiquer les résultats obtenus, avec quelques petits commentaires. A cet effet :

  • Vous trouverez en annexe les documents ci-aprè:
  • Le Rapport financier général (Synthèse) des versements des Doyennés et des écoles)
  • Les listes des écoles avec les montants versé;
  • Le Classement de toutes les paroisses, sous-paroisses et aumôneries catholiques par ordre décroissant des montants versé;
  • Un tableau statistique des montants versés par groupe de paroisses.
  • Au regard des documents précités, nous constatons ce qui suit :

Tout le montant récolté dans les paroisses, sous-paroisses, aumôneries catholiques et écoles s’élève à  14.871.900 FC + 2.322 $ USA +56.000 F CFA soit au total 17.051.300 FC dont :

    • 10.867.900 FC + 2.322 $ USA + 56.000 F CFA pour les paroisses des 6 Doyennés
    • et 4.004.000 FC pour les écoles catholiques.

Je vous demande d’afficher, dans des endroits appropriés et visibles de votre paroisse, les différents documents que je viens de vous envoyer, pour faire en sorte que tous les fidèles puissent avoir l’information réelle sur le montant total de la quête spéciale et les contributions respectives des paroisses, sous-paroisses, aumôneries militaires et écoles catholiques de notre diocèse.

Je reconnais à sa juste valeur le grand effort fourni et les stratégies efficaces mis en jeu par quelques Curés, Pro-Curés et Aumôniers pour atteindre des résultats appréciables. J’invite les autres à s’en inspirer.

Je suis fier de tous mes diocésains qui ont contribué activement à cette opération. Je vous remercie profondément pour le résultat atteint et que j’apprécie à sa juste valeur. Néanmoins, ce résultat doit être amélioré à l’occasion de notre quête diocésaine spéciale de 2014 qui a déjà démarré depuis le 1er mars 2014. A cet effet, j’exhorte tous les fidèles qui n’ont pas participé à la quête spéciale de 2013 de se mettre au pas et de donner leur quote-part en 2014. Par la même occasion, j’invite les fidèles qui ont participé à la quête spéciale de 2013 de persuader leurs frères qui n’ont pas contribué de les rejoindre pour la quête spéciale de 2014.

En vue d’améliorer les résultats attendus de la quête spéciale de 2014, je vous invite à réfléchir en groupe au sein de vos paroisses respectives et de répondre aux deux questions ci-après :

  • Pourquoi notre paroisse a-t-elle réalisé le résultat actuel de la quête spéciale de 2013 ? Nétait-il pas possible de faire plus ?
  • Comment faire pour améliorer ce résultat lors de la quête spéciale 2014 ?

Veuillez agréer, Monsieur l’Abbé Curé, Révérend Père Curé, Monsieur l’Abbé Pro-Curé, Monsieur l’Abbé Coordinateur, avec ma bénédiction épiscopale, l’assurance de mes sentiments tout dévoués en Notre Seigneur.

+ Daniel NLANDU MAYI,

Evêque de Matadi

Annexe : Rapport detaille quete speciale beto tungulula dioceseRapport detaille quete speciale beto tungulula diocese (218.81 Ko).

DECRET EPISCOPAL N°006/DNM/EVMAT/2013 PORTANT INSTITUTION DE LA QUETE SPECIALE « BETO TUNGULULA DIOCÈSE YA BETO ». Lire la suite [ici].

PREMIERES JOURNEES DIOCESAINES DE L'ENFANCE MISSIONNAIRE

PremiMatadi, le 23 Février 2014. La mission diocésaine des Œuvres Pontificales Missionnaires (O.P.M) a célébré les Premières Journées diocésaines de l’enfance missionnaire dans la paroisse Saint Gérard à Matadi. Cet événement, qui a coïncidé avec le 170ème anniversaire de la Sainte Enfance, a eu lieu au cours de la messe dite par l’abbé Freddy Masika, aumônier diocésain des jeunes et délégué de Monseigneur Daniel Nlandu, Evêque de Matadi, en présence du Père Godet Manunga, Directeur national des O.P.M. Plusieurs prêtres ont concélébré cette eucharistie : les Directeurs diocésains des O.P.M. de la Province ecclésiastiques de l’Equateur notamment les diocèses de Lisala, de Budjala et de Molegbe ; le Directeur diocésain des O.P.M. du diocèse de Boma et celui du diocèse de Matadi ainsi que des aumôniers paroissiaux de différents mouvements des jeunes du doyenné de Matadi. Les enfants, venus de toutes les paroisses de Matadi, se sont donné rendez-vous à Saint Gérard pour écouter le message que la Sainte Eglise leur a réservé en cette journée de leur anniversaire.

Dans son homélie, l’abbé Antoine Pandula, Directeur diocésain des O.P.M. de Matadi, a mis l’accent sur la prise de conscience de l’engagement baptismal de chaque enfant, qui exige de se considérer comme un appelé et un consacré à l’œuvre de l’Evangélisation dans son milieu de vie et auprès des autres enfants. D’où la devise de l’enfance missionnaire : « les enfants évangélisent les enfants ». En effet, les enfants sont appelés à témoigner de leur foi et à partager ce qu’ils ont avec des enfants pauvres, comme le recommandent les orientations pastorales du fondateur de l’œuvre : Monseigneur Charles de Forbin Janson.

S’adressant aux enfants de Matadi, le Directeur national des O.P.M leur a demandé de rencontrer, de prier et de partager ce qu’ils ont et ce qu’ils sont avec les enfants démunis pour marquer leur solidarité avec les enfants du monde entier. Il a félicité également le diocèse de Matadi, à travers son bureau diocésain, pour le travail abattu dans la sensibilisation des O.P.M. et pour sa contribution annuelle.

Signalons que la messe était animée par la chorale des « Bilemge ya muinda » de la paroisse Saint Gérard qui fêtait en ce jour ses 25 ans d’existence.

QU’EST-CE QUE L’ENFANCE MISSIONNAIRE ?

C’est une des quatre structures des O.P.M. créée en France par Monseigneur Charles de Forbin Janson, Evêque de Nancy en 1843. De son retour de la Chine, Monseigneur Charles avait demandé aux petits enfants français de prier et d’aider matériellement les enfants pauvres de la Chine. D’où l’idée de la fondation de l’enfance missionnaire. L’œuvre s’occupe e l’Evangélisation des enfants par les enfants. Elle prendra les dimensions pontificales car plusieurs enfants du monde vont adhérer par la suite à cette pastorale. [Voir ce lien].[Objectifs de la Sainte Enfance]

Chaque année, des célébrations sont organisées en faveur des enfants pauvres du monde, bénéficiaires de la collecte des fonds destinés à la caisse de la solidarité universelle de l’enfance missionnaire. Ces fonds sont utilisés pour financer des projets diocésains relatifs à la pastorale des enfants. 

Propos recueillis de l’abbé Antoine Pandula

Quelques Images :

Mgr forbin jansonPremières Journées diocésaines de l'enfance missionnairePremières Journées diocésaines de l'enfance missionnairePremières Journées diocésaines de l'enfance missionnairePremières Journées diocésaines de l'enfance missionnairePremières Journées diocésaines de l'enfance missionnairePremières Journées diocésaines de l'enfance missionnairePremières Journées diocésaines de l'enfance missionnairePremières Journées diocésaines de l'enfance missionnaire