BIENVENUE SUR LE SITE INTERNET DU DIOCESE DE MATADI ET NOUS VOUS REMERCIONS DE VOTRE VISITE

Commission des jeunes

Visite pastorale de la coordination décanale de la Commission Pastorale des Jeunes, CPJ en sigle, du Doyenné de Matadi à la paroisse Saint Joseph de Songololo

Songololo 1Le week end du 18 au 19 février 2017, la Coordination décanale de la Commission Pastorale des Jeunes du Doyenné de Matadi,  conduite par l’Aumônier décanal des Jeunes, l’Abbé Edmond SOBA MABANZA , a effectué une visite pastorale à la paroisse Saint Joseph de Songololo.

L’objectif visé c’est de redynamiser l’engagement des jeunes de Kenge, Nduizi et Songololo au sein de l’Eglise.

Pour ce faire, deux activités étaient prévues au programme, à savoir :

1°) Entretien de la Coordination décanale avec les jeunes de Songololo, Nduizi et Kenge ;

2°) Promesse des Yaya du groupe Kizito Anuarité (KA).

Dès l’arrivée des membres de la Coordination décanale à Songolo, sans transition au soir  du samedi 18 février, la première activité s’est tenue en l’église paroissiale. L’Abbé Edmond SOBA MABANZA, le Coordinateur décanal, Jean Nicaise Nsonsa et ceux qui les ont accompagnés se sont alors entretenus avec  une trentaine des jeunes de Songolo, Kenge et Nduizi. 

Cet entretien a porté d’abord sur la sensibilisation des jeunes catholiques de cette contrée à une participation massive aux prochains Rameaux des Jeunes qui se tiendront à Lukala. Ensuite, sur un échange autour du fonctionnement de la CPJ paroissiale de Songololo, de la Pro paroisse de Nduizi et du Sous poste de Kenge. Partant des difficultés évoquées, après discussions, de commun accord, quelques résolutions ont été prises. Enfin, la Coordination décanale a suggéré une recomposition de la CPJ paroissiale.

Le dimanche 19 février, c’est autour de 09h00’ qu’a débuté la deuxième activité, la célébration Eucharistique, présidée par l’Abbé Aumônier décanal des Jeunes assisté de l’Abbé Hyppolite LUBIKU, Vicaire à la paroisse Saint Joseph de Songololo et au cours de laquelle 16 Yaya ont fait la promesse.

Dans son homélie, l’Abbé Edmond, a insisté sur l’amour du prochain, le respect de notre corps qui est un temple de l’Esprit-Saint et par après, il a exhorté les Yaya à l’engagement, au dévouement et à s’efforcer d’être des modèles dans la société et vis-à-vis des Kizito et Anuarite qu’ils auront à encadrer.

Après la Messe, une réception fraternelle a été organisée dans la salle paroissiale.

Propos de l’Abbé Edmond SOBA

recueillis par Philibert MAYENGELE

Songololo 5Songololo 3Songololo 4Songololo 2Songololo 12Songololo3SongololoSongololo 12Songololo 7Songololo 8Songololo 9

Mgr Daniel NLANDU MAYI vient de procéder à l’ouverture de la première assemblée décanale des jeunes du Doyenné de Matadi

Photo famille 3L’Evêque de Matadi, Mgr Daniel NLANDU MAYI vient de procéder, ce vendredi 1er mai 2015 à la paroisse Sacré Cœur de Kinkanda, dans le doyenné de Matadi, à l’ouverture de la première assemblée décanale des jeunes du doyenné de Matadi.

S’inscrivant dans la droite ligne de la mise en pratique des recommandations du synode diocésain en matière de la pastorale des jeunes, sous la houlette de l’Aumônier diocésain, l’Abbé Freddy MASIKA, assisté des aumôniers décanal et paroissiaux des jeunes du doyenné de Matadi accompagnés des responsables de différents mouvements des jeunes de Matadi, cette première rencontre des jeunes a connu trois temps forts, à savoir : les différentes interventions dont le mot de bienvenue de l’Aumônier diocésain, le discours d’ouverture de Mgr l’Evêque, la lecture commentée de la lettre de Mgr Daniel NLANDU adressée à chaque jeune individuellement et l’Exposé de motif résumant le thème de chaque  commission, la formation des commissions et les travaux en commissions (carrefour) et, enfin, la mise en commun suivie du mot de clôture.

Dans son mot, après avoir remercié l’Evêque pour sa présence, exprimé sa gratitude au Curé Doyen pour avoir permis la tenue de ces assises dans sa paroisse et aux aumôniersAss dec 5 paroissiaux pour leur dévouement pour la cause de la jeunesse, l’Abbé MASIKA a invité les jeunes « à produire un travail de qualité, a y mettre du sérieux et de la rigueur afin qu’il aide à conduire notre jeunesse vers l’excellence tant souhaité par notre Evêque ». Faisant allusion à la lettre que l’évêque a écrite à chaque jeune du diocèse, « lettre écrite, selon lui, non pas avec la tête mais avec le cœur », « cette lettre, a-t-il enchainé, a été recommandée comme une lettre programme dans la pastorale des jeunes au diocèse de Matadi ». Il a, pour terminer, promis l’exploitation à fond de sa richesse dans les prochaines rencontres.

Ass dec 8Prenant tout de suite après la parole, le Père Evêque, dans son discours d’ouverture, a, d’abord, remercié l’Aumônier diocésain et l’Aumônier décanal de Matadi pour « la belle initiative qu’ils ont prise de concevoir et organiser pour la première fois une telle assemblée, forum dont l’objectif manifeste est de poursuivre la réflexion autour des principaux problèmes majeurs et défis auxquels font face notre jeunesse aujourd’hui ». Ensuite, il s’est dit plus qu’heureux par le fait que « les réflexions prévues au programme de cette première assemblée soient menées dans le sillage de la 5e édition des Rameaux des jeunes célébrée tout récemment dans le doyenné de Kwilu-Ngongo et qui a compté parmi ses nombreux moments forts le message adressé à toute l’assemblée lors de la célébration eucharistique et le lancement de la vaste opération de distribution à tous les jeunes de notre diocèse de la lettre que je leur ai personnellement adressée et qui contient l’essentiel du message que je leur destine pour les soutenir dans les moments difficiles qu’il traverse, pour leur exposer mon projet et mon profond souci de leur avenir ». Satisfait, enfin, de l’organisation de ces assises qui n’ont pour visée que d’ « aider notre jeunesse à s’approprier plus profondément de son message afin d’en tirer toutes les armes nécessaires pour faire face aux multiples défis que leur imposent la société actuelle en profonde crise dans tous les secteurs », Mgr Daniela, avant de déclarer ouverts les travaux de cette première assemblée décanale des jeunes de Matadi, exprimé son souhait le plus ardent, celui de voir « tous les participants à ces assises être pleinement conscients de représenter l’ensemble de la jeunesse du doyenné de Matadi et même du diocèse et qu’à ce titre qu’ils puissent donner le meilleur d’eux-mêmes dans les réflexions autour des problématiques confiées aux différentes commissions dans lesquelles vous êtes inscrits ».

Pour permettre à chaque responsable de bien comprendre le souci de notre Père évêque exprimé dans sa lettre et l’inciter à une réflexion profonde dans les travaux en commissions, une Ass dec 6lecture commentée a été faite par un des responsables des jeunes, Raphaël TOME. Dans le même ordre d’idées, l’Aumônier des jeunes de la paroisse Notre Dame deRaph Fatima de Matadi, l’Abbé Serges ZOLANDONGA a, quant à lui, fait un briefing et une orientation sur les travaux que chaque commission était appelée à abattre. « A l’issue de la réunion des aumôniers des jeunes tenue dernièrement dans la grande salle de la Procure de Matadi, a-t-il souligné, trois commissions avaient été proposées dont la première parlera du comportement des jeunes, état de lieu, la 2e se penchera sur l’épineuse question de l’emploi des jeunes et la problématique de la prise en charge et la 3e et la dernière sera consacrée aux structures ». « Marquons en lettres d’or cette rencontre, proposons des pistes de solution pour l’émergence du diocèse de Matadi, pour l’excellence de la jeunesse catholique dans notre diocèse pour que le diocèse de Matadi  devienne rayonnant en matière de la jeunesse », telle a été la conclusion du dernier intervenant. 

Commencée à 10h00’, cette première rencontre des jeunes de Matadi a pris fin aux environs de 17h00.

Philibert MAYENGELE

    RTDM KUKIELE

 

Ass dec 1Ass dec 10Ass dec 11Ass dec 12Ass dec 13Ass dec 2Ass dec 3Ass dec 4Ass dec 7Ass dec 14Photo famillePhoto famille 4Photo famille 2

CELEBRATION DE LA CINQUIEME EDITION DES RAMEAUX DES JEUNES 2015 A LA PAROISSE NOTRE DAME DE LOURDES DE KWILU-NGONGO

Benediction des rameaux 2jpg 1Comme chaque année depuis son accession au siège épiscopal de Matadi, après la cité de Luozi dans la partie nord du diocèse l’année dernière, c’est à la paroisse Notre Dame de Lourdes de Kwilu-Ngongo, situé à près de 130 Km de Matadi, la ville épiscopale, que Mgr Daniel NLANDU MAYI a célébré, ce 29 mars 2015, le dimanche de Rameaux devant plus de 10.000 jeunes catholiques venus de tous les doyennés de son diocèse.

A ce grand rendez-vous, communément appelé Rameaux des Jeunes, nous avons noté la présence de plusieurs personnalités administratives, politiques et militaires, des religieux et religieuses, une cinquantaine de prêtres dont la plupart sont des aumôniers des mouvements d’action catholique des jeunes.

Quatre temps forts ont marqué cette grande fête de la jeunesse, à savoir : l’arrivée de Mgr l’Evêque à Kwilu-Ngongo, les activités culturelles, la messe des Rameaux et la remise de Fanion suivie de la « cérémonie du palmier ».

Arrivée de l’Evêque

A son arrivée à Kwilu-Ngongo, le Prélat de Matadi a été accueilli en trois temps : d’abord, à la bifurcation de Kwilu-Ngongo au niveau de la nationale n° 1, ensuite, à la cité Tumba et, enfin, à la paroisse Notre Dame de Lourdes.

A la bifurcation, première étape de son accueil, l’Evêque de Matadi a été accueilli par le vicaire paroissial, l’Abbé Guylain LUWAWU et un petit noyau de fidèles de Kwilu-Ngongo ainsi Arrivee a la bifurcation 4jpgque l’équipe de reportage de la Radio Télé Diocésaine de Matadi qui assurait la couverture médiatique. Juste après la salutation de ses hôtes, Monseigneur l’Evêque était escorté afin de rendre solennelle son entrée dans cette petite cité urbano-rurale.

Il était 12h30’ lorsque le cortège épiscopal a franchi l’étape suivante, la cité Tumba, où une grande foule attendait le numéro 1 de l’Eglise particulière de Matadi. A la cite tumba 2 jpgSous les applaudissements frénétiques, au rythme de la fanfare catholique Notre Dame de Lourdes, à sa descente de la jeep, l’hôte du jour a été accueilli cette fois-ci par le Curé Doyen du Doyenné de Kwilu-Ngongo, l’Abbé Jean-Pierre MPIANDA qui était accompagné de  l’Aumônier diocésain des Jeunes, l’Abbé Freddy MASIKA et des quelques prêtres venus de différents coins de notre Diocèse. Au milieu de cette marée humaine, l’on a noté la présence du ministre provincial de l’agriculture, Son Excellence Pierre KABANGU et du chef de la cité de Kwilu-Ngongo, Pierre NSANA.

De la cité TUMBA, le cortège épiscopal, bien gardé par quelques éléments de la police nationale, s’est dirigé progressivement vers la paroisse. Après 40 minutes de route, Mgr Daniel, la délégation qui l’accompagnait et la foule ont atteint la dernière étape, la paroisse Notre Dame de Lourdes, où le Curé, l’Abbé Jean Victor MAYAMONA et une autre foule de chrétiens étaient postés pour souhaiter la bienvenue à leur Pasteur.

Arrivee a mayengaCris de joie, chants rythmés de la fanfare, clacksons de motos, applaudissements de la foule… telle est l’atmosphère générale qui a caractérisé l’arrivée de l’Evêque à la paroisse. Dès que sa jeep s’est arrêtée, le Curé s’est approché avec deux fillettes pour lui adresser le mot de bienvenue et lui remettre le bouquet de fleurs. Aussitôt après,  avant de lui accorder un petit temps de repos, le Prélat s’est dirigé à l’église pour un bref recueillement devant le tabernacle.

Activités culturelles

Dans la soirée, à partir de 16h30, plusieurs activités culturelles étaient organisées à l’Ecole Primaire KINZOLANI. Au programme figuraient des chansons, des récitals, des poèmes, une pièce de théâtre et les génies en herbe. Profitant de cette opportunité, le ministre provincial de l’agriculture a fait un témoignage à l’intention des jeunes. Au terme de cette soirée culturelle, avant de retourner à la cure, Mgr l’Evêque a décerné quelques prix aux lauréats de génie en herbe. Il était 19h20’ quand  la foule s’est dispersée.    

La célébration eucharistique

Le dimanche 29 mars 2015, tôt le matin déjà autour de 07h00’, les chrétiens venus de tous les coins de la Mission Catholique de Kwilu-Ngungu et ceux venus d’ailleurs, avec rameaux en main, commençaient à se rassembler à l’E.P. KINZOLANI où a eu lieu la célébration eucharistique.

A 08h45’, Son Excellence Mgr l’Evêque, entouré du Vice provincial des Rédemptoristes, le R.P. Zéphyrin LUYILA, du Modérateur de la curie diocésaine, l’Abbé Bruno DIANGADIO, du Curé Doyen du Doyenné de Kwilu-Ngongo, de l’Abbé Curé de la paroisse hôte et de plusieurs prêtres, a ouvert cette grande célébration eucharistique inaugurale de la semaine sainte par la bénédiction des rameaux. Cette solennelle cérémonie a eu lieu à côté de l’église paroissiale et  était suivie par la procession des rameaux partie de l’église à l’E.P. KINZOLANI.

Après la lecture du récit pathétique de la passion de Notre Seigneur Jésus tiré de Mc 14, 1-15, le célébrant, tout au début de son homélie, a tenu, en premier lieu, à remercier vivement le Messe 5Curé-Doyen, tous les Curés des paroisses du Doyenné de Kwilu-Ngongo, les vicaires, les religieuses, tous les fidèles laïcs, les jeunes ainsi que leurs différents aumôniers et tous les responsables qui se sont donnés corps et âme pour faire de ce grand rassemblement une réussite. « Je crois, a-t-il indiqué, qu’ils peuvent se réjouir du résultat obtenu, car je n’en doute pas, la satisfaction est générale ! Tout participant de bonne foi à ces Rameaux des Jeunes reconnaîtra en effet que nos hôtes ont été à la hauteur ! ». En un deuxième moment, Il a fait mention de la « joie immense et contagieuse » qui, depuis son arrivée à Kwilu-Ngongo, rayonne sur tous les visages, de l’accueil chaleureux qui lui a été réservé et de la qualité du séjour passé au milieu des jeunes. Sans oublier personne, il a également remercié les autorités administratives et sécuritaires locales et provinciales pour leur présence et leur précieux concours dans l’organisation de cet important événement. En dernier temps, il n’a pas caché sa joie de voir, d’une part, les participants venus des autres doyennés du Diocèse - Matadi, Kinzau-Mvuete, Luozi, Mangembo, Kimpese et Mbanza-Ngungu - et, d’’autre part, le travail de coordination de l’Aumônier diocésain des jeunes ainsi que tous les Aumôniers décanaux et paroissiaux dans l’organisation de cette grande célébration.

Se trouver devant un si grand rassemblement de jeunes venus de tous les horizons de notre immense diocèse, a noté Mgr l’Evêque Daniel : « me remplit de zèle apostolique » et  « me réconforte toujours davantage dans ma mission auprès des jeunes ». Il a par ailleurs rappelé que « chaque célébration des Rameaux des Jeunes dans notre diocèse est essentiellement pour nous l’occasion de faire écho au message que le Pape adresse à tous les jeunes du monde entier à l’occasion des Journées mondiales de la Jeunesse (JMJ). Et ce grand rassemblement de ce jour est une réponse au vœu de Sa Sainteté le Pape François qui, lors de la visite ad limina des Evêques de la R.D. CONGO à la ville éternelle,  nous disait : « soyez des pasteurs des jeunes, car votre Eglise en Afrique est encore jeune, et la majeure  partie de la population congolaise est  jeune ». Mais aussi, comme pasteur propre, l’Evêque a voulu saisir cette grande opportunité pour faire une plus large diffusion de l’intégralité d’un message tout aussi important qu’il a adressé d’abord aux jeunes de la Paroisse du Sacré-Cœur (Kinkanda) à Matadi, lors de leur messe des jeunes du samedi 29 novembre 2014 et maintenant à tous les jeunes du diocèse. Notons que ce message fait l’objet d’une lettre personnelle qu’il a écrite à chaque jeune et dont  la distribution a débuté à Kwilu-Ngongo même.

Si l’année passée, a rappelé Monseigneur, le Pape François a proposé aux jeunes de méditer la première Béatitude contenue dans Matthieu 5, 3 : « Heureux les pauvres de cœur, car le Royaume des Cieux est à eux », pour cette année 2015, c’est la sixième Béatitude : « Heureux les cœurs purs, car ils  verront Dieu » (Mt 5, 8) qui leur a été suggérée.

En fait, pour résumer le message pontifical, le célébrant a montré que lorsque le pape dit que « Dieu a déposé dans le cœur de chaque homme et de chaque femme un désir irrépressible de bonheur, de plénitude », il veut nous dire que nous aspirons tous au bonheur. Ceci pour montrer que l’aspiration au bonheur est universelle et elle est inscrite dans le cœur de tout homme. Mais, pour bien préciser la pensée du pape, le prédicateur a souligné que le bonheur dont parle les béatitudes et que chacun de nous est appelé à rechercher, « c’est le vrai bonheur, celui qui consiste en la communion parfaite avec Dieu, avec les autres, avec la nature et avec nous-mêmes » dont l’une des expressions « c’est voir Dieu (...) par une rencontre personnelle avec le Christ, en qui se trouve le plein épanouissement de nos rêves de plénitude et de bonheur ».

Et puisque c’est en Christ que réside le vrai bonheur, le célébrant a exhorté les jeunes de son diocèse à s’efforcer de répondre chaque jour à l’appel du Christ qui nous dit : « cherchez ma face » (Ps 27, 8), aspirez toujours à de grandes choses et visez l’émergence.

 A la suite du Saint Père, Mgr NLANDU a, pour sa part,  lancé la même invitation aux jeunes en ces termes : « Tout jeune devrait se dire à tout moment : ‘ Ad majoram natus sum : ma destinée est le meilleur ’; efforcez-vous de ne pas céder au courant de la médiocrité dans laquelle sont plongés beaucoup de jeunes aujourd’hui. Evitez la loi du moindre effort sous toutes ses formes. C’est souvent en fuyant l’effort et en recherchant des raccourcis dans la vie, que de nombreux jeunes tombent dans le piège destructeur des sciences occultes, qui sont devenues un véritable fléau aujourd’hui. »

Pour inviter concrètement chaque jeune à s’attacher au Christ,  Mgr l’Evêque a insisté que la rencontre personnelle avec le Christ se développe dans  trois « lieux » ou endroits suivants :

-       une vie de prière ;

-       la lecture assidue de la Parole de Dieu, particulièrement de l’évangile (qui nous fait découvrir le Christ)

-      et la communion fraternelle.

Il a terminé sa prédication par une question que le Pape posait un jour à des jeunes belges, et qui, a estimé le Prélat, peut encore être posée aujourd’hui aux jeunes du Diocèse de Matadi : où est votre trésor ? Sur quel trésor repose votre cœur ?

Avant la bénédiction finale, plusieurs mots ont été tour à tour entendus. Il s’agit notamment des mots du Coordinateur de MISSION / MATADI, Mr Daniel MPANZU-am- MPANZU, de l’animateur des OPM, Mr l’Abbé Basile MVUANGA, du Président du conseil paroissial, Mr WAMBELA, du Coordinateur des Rameaux des jeunes de Kwilu-Ngongo, Mr José MBADU et celui de l’Aumônier diocésain des Jeunes, Abbé Freddy MASIKA.

Remise de Fanion « Rameaux des Jeunes » et « Cérémonie du palmier »

Après les différents mots, l’Abbé Aumônier des Jeunes a procédé à la remise de Fanion « Rameaux 2015 » à Mgr l’Evêque. Celui-ci a tout de suite désigné le Doyenné et la paroisse où seront célébrés les prochains rameaux des jeunes. Le choix est tombé sur le Doyenné de Kinzau-Mvuete et le Fanion a été remis au vicaire de cette paroisse, l’Abbé Evariste NGONDE. Cette remise de Fanion a fait suite à la symbolique « cérémonie du palmier »Rameaux k ng3 que les jeunes, aidés par Mgr NLANDU, ont planté dans l’enceinte de l’E.P. KINZOLANI. Et, c’est pour signifier que les jeunes doivent grandir comme le palmier et s’efforcer à devenir demain des hommes et des femmes utiles pour l’Eglise, pour la nation congolaise et pour leurs familles respectives.

Clôturée à 13h50’ par la bénédiction finale du Père Evêque, cette messe a connu la participation de plusieurs personnalités de marque dont  leurs Excellences KABANGU et Florian MASAKI, respectivement ministre provincial de l’agriculture et ministre provincial de l’environnement, les Honorables Jacques LUNGUANA et Antoinette KUANGU NSIKU, le Directeur provincial de l’EPSP, le consul de l’Angola, les cadres de la compagnie sucrière de Kwilu-Ngongo et bien d’autres encore. Aussi, pour manifester leur joie à l’apôtre des jeunes du Diocèse de Matadi qui a bien voulu honorer leur paroisse avec l’organisation de la 5e édition des Rameaux des Jeunes, les chrétiens de Kwilu-Ngongo lui ont offert plusieurs présents en nature, notamment une vache.

La journée s’est achevée par une réception familiale qui a eu lieu au Guest house de la compagnie sucrière.

 

Abbé Basile MVUANGA et l’équipe

de reportage de la RTDM  KUKIELE

 

Arrivee a mayengaFanion a l evequeA la cite tumba 3 jpg

Activites cultur 6Activites cultur 10Chorale 4jpg

 Benediction des rameaux 5jpgBenediction des rameaux 3jpgBenediction des rameaux

 

 

 

 

OUVERTURE DES ACTIVITES PASTORALES DES JEUNES

Pb295750 1

L’Evêque de Matadi, Mgr Daniel NLANDU MAYI a présidé, le samedi 29 novembre 2014 à partir de 17h00, une messe solennelle marquant l’ouverture des activités pastorales des jeunes de la paroisse Sacré Cœur de Kinkanda dans le Doyenné de Matadi, pour l’année pastorale 2014-2015.  Assisté du Curé de la paroisse et Doyen du Doyenné de Matadi, l’Abbé Alexis KUTINU et des Abbés Hervé Mbenza, Joseph MUNSAMBOTE et Basile MVUANGA. Dans son message qu’il considère comme une lettre écrite à chaque jeune du Diocèse, Mgr Daniel NLANDU MAYI, faisant écho de la recommandation de Sa Sainteté, le Pape François qui veut que chaque Evêque accorde une attention particulière à la pastorale des jeunes, le Père Evêque de Matadi a profité de cette opportunité pour exhorter les jeunes catholiques de Kinkanda, et à travers eux, tous les jeunes du Diocèse de Matadi,  à être des révolutionnaires pour combattre les antivaleurs qui caractérisent cette tranche d’âge afin de changer le monde.

Avant la bénédiction finale, c’est le Vice-président de la commission paroissiale des jeunes qui a pris la parole pour remercier le pasteur du Diocèse pour sa disponibilité et surtout pour le soin qu’il accorde à l’encadrement des jeunes. C’est pour eux un motif d’encouragement et d’engagement aux affaires de l’Eglise, a-t-il renchéri.   

Cette soirée s’est clôturée par une réception intime prévue pour la circonstance au couloir du presbytère. Homélie de l'Évêque. Voir Diapositives.

Ange LUMPUVIKA

RTDM KUKIELE

Première Journée d'amitié des jeunes de Matadi

Speciale journ e d amiti des jeunes matadi 17Matadi, le 17 Mai 2014. Les jeunes catholiques du doyenné de Matadi ont organisé la première édition de la journée d’amitié autour de l’Evêque diocésain à Matadi dans le Bas-Congo.

Pour renforcer l’unité entre les jeunes de différents mouvements d’action catholique du doyenné de Matadi, la commission décanale des jeunes de Matadi a rassemblé tous ses membres le samedi 17 Mai 2014, au Collège Ntetembua de Matadi au tour de leur Père dans la foi, Monseigneur Daniel Nlandu Mayi. Ce rassemblement est pour eux une réponse à l’appel lancé au Synode diocésain qui veut ‘’Que tous soient Un’’. Cette journée, à caractère spirituel et culturel a permis aux jeunes catholiques de Matadi d’échanger sur leurs savoir-faire à travers des chants, poèmes, danses, ballets et autres activités prévues au menu de cette rencontre.

A cette occasion Monseigneur l’Evêque s’est adressé aux jeunes catholiques en les invitant au travail et à l’engagement pour contribuer de façon décisive au changement et à l’amélioration de la situation dans laquelle ils vivent actuellement. Il a profité de ce moment pour donner aux jeunes une très bonne nouvelle : le terrain situé à Mont Tabor à Matadi est mis à la disposition de la commission des jeunes en attendant d’autres grands projets qui seront réalisés sur ce site.

Le gouvernement provincial était représenté par Monsieur Florian Masaki, Ministre provincial de l’environnement. Pour finir, le président de la commission diocésaine des jeunes a annoncé la tenue sur le même lieu du Collège Ntetembua, de la deuxième édition des journées diocésaines des jeunes au mois d’Août prochain ; les dates en seront communiquées dans les jours qui viennent.

[Allocution de l'Evêque]. [Images].

Junior Lumpoyo, rtdm

SPÉCIAL RAMEAUX DES JEUNES

Rameaux des jeunes 2014 a luoziMatadi, le 15 Avril 2014. La quatrième édition de la célébration de Rameaux des jeunes dans le diocèse de Matadi a eu lieu, le dimanche 13 avril 2014 à la paroisse Notre Dame de Fatima dans le doyenné de Luozi, à une centaine de km de la route national reliant Matadi et Kinshasa. La mobilisation était très forte pour accueillir l’Evêque diocésain à son arrivée à Luozi, le vendredi 11 Avril 2014 par les autorités administratives, la notabilité locale et plusieurs jeunes qui l’ont accueilli depuis la berge jusqu’à la paroisse.

Cette journée diocésaine spéciale a rassemblé de nombreux jeunes venus de tous les doyennés, réunis tous autour de leur Evêque pour fêter dans la fraternité et l’unité l’entrée triomphale du Messie à Jérusalem. Il y avait également beaucoup de « grands jeunes » c’est-à-dire ceux qui ont débordé l’âge de la jeunesse, qui sont venus soutenir la jeunesse diocésaine à l’occasion de leur grand rendez-vous spirituel. Signalons aussi une forte délégation des autorités politico-administratives locales et provinciales, délégation conduite par Monsieur Florian Masaki, Ministre provincial de l’environnement et l’honorable Séraphin Bavuidi, qui a bien voulu palper du doigt l’engouement des jeunes de Matadi autour de leur pasteur.

Autour de l’hôtel, 37 prêtres ont concélébré avec Monseigneur l’Evêque Daniel Nlandu, cette joyeuse et festive eucharistie, animée par la commission décanale des jeunes de Luozi et célébrée sous un soleil ardent dans la cours de l’école primaire Tusavuvu. A la veille de la messe, un concert religieux était organisé et qui a fait participer tour à tour les jeunes de différentes paroisses de Luozi ainsi que ceux venus des autres doyennés du diocèse. On pouvait lire à travers les chants et autres présentations, d’excellents talents qui caractérisent les jeunes de Matadi même dans les milieux les plus lointains de son territoire.

Dans son message aux jeunes, Monseigneur l’Evêque a insisté sur l’unité qui doit se construire entre tous les jeunes du diocèse pour que dans la mouvance des résolutions du Synode diocésain, ils puissent être de vrais bâtisseurs d’un diocèse rénové et d’une jeunesse fondée sur le sens de l’engagement et de la responsabilité.

Conscient de cet esprit d’unité qui doit les conduire dans leur action pastorale avec tous les autres jeunes, les jeunes de Luozi ont remis un cadeau symbolique à l’Evêque diocésain sous les insignes de l’unité, alors que les enfants de Kuilu-Ngongo lui ont apporté un petit ballon conçu à leur taille, une façon pour eux de symboliser l’unité entre les jeunes comme le fait le une rencontre sportive de football.

La prochaine édition des Rameaux des jeunes 2015 aura lieu à la paroisse et dans le doyenné de Kuilu-Ngongo, a déclaré Monseigneur l’Evêque à l’issue de cette célebration. Cette nouvelle a suscité une grande joie dans la délégation de Kuilu-Ngongo qui est arrivée à Luozi. Un étendard lui a été remis en signe de l’organisateur de la prochaine édition, ce qui sera désormais le cas à la fin de chaque édition de cet événement. C’est la nouveauté qu’apporte l’édition de Luozi .

Il faut dire que pour de nombreux jeunes qui ont foulé pour la première fois le sol du « nord », c’était une belle occasion de faire face aux mystères qui entourent Luozi : la traversée du vaste étendu du fleuve par bac, la fameuse histoire des crocodiles…

Jules Mandaya Isambasa

HOMELIE DE L'EVEQUE. MOT DU CURE DOYENIMAGES 

 

Premières Journées Diocésaines des Jeunes

jdj-031.jpgKimpese, le 01 septembre 2013. Sous la houlette de Son Excellence Monseigneur Daniel Nlandu Mayi, Evêque de Matadi et sur initiative de l'abbé Freddy Masika, aumônier diocésain des jeunes, la commission pastorale des jeunes a organisé les premières Journées Diocésaines de Jeunes (JDJ). Cette première édition a eu lieu à la paroisse Sainte Marie de Kimpese, du jeudi 29 août au dimanche 01 septembre 2013. Elle a réuni près de 700 jeunes venus de quatre coins du diocèse pour répondre à l'invitation du Christ, leur idéal. Chacun de cinq doyennés du diocèse était représenté non seulement par les jeunes, mais aussi les prêtres aumôniers qui les ont accompagnés à Kimpese. A la suite des JMJ 2013 de Rio, le thème choisi pour cette première édition des JDJ est : "Jeunes du diocèse de Matadi envoyés en mission". Plusieurs activités à caractère spirituel, culturel, éducatif, promotionnel... se sont organisées pendant les quatre jours que les jeunes du diocèse ont passé ont Kimpese : eucharistie, prières, conférences-débats, partage d'expériences, excursions, théâtres... Le tout allant dans le sens de promouvoir le sens de la mission aux jeunes pour être de vrais messagers de la Bonne Nouvelle du Christ auprès des autres jeunes par le témoignage d'une vie chrétienne totalement branchée au Christ.

La clôture de ce grand rendez-vous diocésain des jeunes  a eu lieu ce dimanche 01 septembre 2013 par la célébration eucharistique que Monseigneur Daniel Nlandu Mayi, Evêque de Matadi, a présidée à la paroisse Sainte Marie de Kimpese. 13 prêtres ont concélébré cette eucharistie animée par la chorale centrale de la paroisse. Quelques autorités politico-administratives de la place ont pris également part à cette messe de clôture pour encourager les jeunes.

Dans le message qu'il a adressé aux jeunes, à la suite du synode diocésain et en rapport avec le thème des JDJ, Monseigneur l'Evêque les a invité  à vivre dans l'Unité et le Témoignage ; deux tâches missionnaires qu'il a confiées aux jeunes pour cette année pastorale 2013-2014.

A l'issue de l'eucharistie, Monsieur Jean-Pierre Nsalambi, coordonnateur diocésain des jeunes, le Révérend père Blaise Matondo, curé de la paroisse de Kimpese ainsi que l'abbé Freddy Masika, aumônier diocésain des jeunes ont pris la parole, tour à tour, pour manifester leur satisfaction et dire merci à toutes les personnes qui ont contribué à la réussite de ces premières journées diocésaines des jeunes. Parmi ces personnes, un accent particulier a été mis par l'aumônier diocésain des jeunes sur les "accompagnateurs des jeunes". Ce sont des parents qui s'organisent en groupe pour soutenir l'action des jeunes au niveau des paroisses, des doyennés et du diocèse. Une première expérience se fait déjà dans le doyenné de Matadi dont les membres étaient présents à Kimpese. Pour la commission des jeunes, l'idéal est que cet organe soit opérationnel dans tous les doyennés du diocèse. Message de l'Evêque. Diapositives.

Jules Mandaya Isambasa

jdj-Curé de la paroisse Sainte Marie de Kimpese-1.jpgPère Blaise Matondo

jdj-Aumônier diocésain des jeunes-1.jpgjdj-Coordonnateur diocésain des jeunes-1.jpgjdj-Accompagnateurs des jeunes.jpg

Matadi : Clôture de l'année pastorale des jeunes

jeunes-4.jpgClôture à Matadi ce samedi 13 juillet 2013 de l’année pastorale de jeunes par l’abbé Freddy Masika, aumônier diocésain des jeunes. La messe de cette cérémonie a été célébrée à la paroisse Notre Dame de Fatima à 14 h 30 minutes. Elle a connu la participation de nombreux jeunes du doyenné de Matadi suivant leurs mouvements respectifs : Bilenge ya Muinda, Kizito-Anuarite, Légion de Marie, Légion de petites âmes, Armée de petits anges, Xaverie… Quelques aumôniers paroissiaux de jeunes ont concélébré cette eucharistie, notamment les abbés Ernest Nkinasa de la cathédrale Notre Dame Médiatrice, Calixte Mizele de Notre Dame de Fatima, Alexandre Basema de Sacré-Cœur Kinkanda et Jean-Claude Nekua de Fatima.

Dans son homélie tirée de l’évangile de Matthieu 10, 24-33, l’abbé Freddy Masika a invité les jeunes à avoir le courage de toujours pardonner, à être de vrais témoins du Christ, sans se laisser emporter aveuglement par le vent de la mondialisation.

L’animation liturgique était assurée par l’Union des chorales de jeunes de Matadi. Par la même occasion le coordonateur des jeunes du doyenné de Matadi a annoncé la tenue prochaine à Kimpese des Journées diocésaines des jeunes (JDJ), du 29 août au 01 septembre 2013. Les jeunes de Matadi sont très satisfaits de cette nouvelle expérience initiée par leur aumônerie diocésaine.

Junior Lumpoyo, rtdm

 

MESSE DES RAMEAUX A MBANZA-NGUNGU

messe-rameaux-des-jeunes-mbanza-ngungu-16.jpg

MBANZA-NGUNGU : RAMEAUX DES JEUNES

Le dimanche 24 mars 2013, la cour de l’école primaire Kivuvu, dans la paroisse Sainte Thérèse de Mbanza-Ngungu, était pleine à craquer. Une foule immense des jeunes catholiques en provenance de différents doyennés du diocèse à savoir Bas-fleuve, Matadi, Kimpese, Kwilu-Ngongo, Nord et Mbanza-Ngungu y ont pris rendez-vous. Ils sont venus participer à la messe des Rameaux des jeunes célébrée par Son Excellence Monseigneur Daniel Nlandu Mayi, Evêque du diocèse de Matadi. Une occasion de regrouper tous les jeunes catholiques du diocèse, autour de leur Evêque, pour "célébrer ensemble l’entrée triomphale du Christ à Jérusalem".

Cette année, la journée des jeunes est marquée d’un cachet spécial. Elle se situe dans le processus du synode diocésain en cours où les jeunes ont à jouer une part très importante dans le renouveau attendu dans notre diocèse. C’est pourquoi le thème choisi est celui de l’année synodale : QUE TOUS SOIENT UN, ET VOUS SEREZ MES TEMOINS. Monseigneur l’Evêque n’a pas manqué d’attirer l’attention des jeunes à ce sujet dans l’homélie qu’il a prononcée pour la circonstance.

Pour cette grande célébration, Monseigneur l’Evêque était accompagné de Monseigneur Philippe Dinzolele, curé de la paroisse Sainte Thérèse, de l’abbé Freddy Masika, aumônier diocésain des jeunes ainsi que des autres prêtres venus de toutes les zones apostoliques du diocèse (24 prêtres au total). L’animation liturgique était assurée par la Commission pastorale des jeunes de Mbanza-Ngungu. La province et le district des Cataractes étaient représentés par une délégation conduite par Monsieur Raymond Nsumbu Badika Lukawu, Ministre de l’agriculture, pêche, pisciculture, élevage et développement rural.

Satisfait de cette première expérience en dehors de Matadi, Monseigneur l’Evêque a  décidé de procéder, désormais, par une rotation des zones apostoliques pour les célébrations prochaines de cet événement diocésain. En plus de l’homélie de l’Evêque, deux mots de circonstance ont été prononcés à l’issue de cette eucharistie : d’abord celui de Monseigneur Philippe Dinzolele, Curé de la paroisse et Doyen de la zone apostolique de Mbanza-Ngungu, puis celui de Monsieur Placide Ngumba, Coordinateur décanal de la commission pastorale des jeunes de Mbanza-Ngungu. Enfin, le poète Blaise Mputu Elima, père rédemptoriste, a clôturé la série par un poème composé pour les jeunes.

Signalons, pour terminer, que déjà le samedi soir, une soirée culturelle et musicale était organisée dans la salle paroissiale de Sainte Thérèse. Le héros du jour est le petit Plamedi, un enfant de sept ans, battant le tam-tam au rythme du ballet et qui a fait bouger toute la salle. [Homélie] [Mot de circonstance 1] [Mot de circonstance 2] [Credo juvénile].[Diapositives]

A. Jules Mandaya Isambasa

Installation du Bureau de la Commission décanale des Jeunes

dsc00476.jpg

DOYENNE DE MATADI :

L’aumônerie diocésaine des jeunes a procédé à la mise en place de la commission décanale des jeunes (CDEJ) dans la Zone apostolique de Matadi. C’est à l’occasion d’une messe célébrée ce dimanche 03 mars 2013 à la paroisse Notre-Dame de Fatima par l’abbé Freddy Masika, aumônier diocésain des jeunes. Tous les aumôniers paroissiaux des jeunes ont entouré l’aumônier diocésain pour la concélébration de cette eucharistie haute en couleur, par l’animation et la participation massive des jeunes de différents groupes de Matadi : Kizito-Anuarite, Armée des petits anges, Bilenge ya muinda, Jeunes du Renouveau charismatique…

Dans son message, l’aumônier diocésain a insisté sur l’engagement des jeunes dans l’apostolat pour la promotion de la zone apostolique de Matadi. Comme Moïse, ils doivent avoir l’audace de se mettre au service de Dieu en accomplissant jusqu’au bout la mission reçue de Dieu, avec confiance et fermeté.

Ci-dessous la composition de la commission décanale des jeunes dans le doyenné de Matadi :

1. L’aumônier décanal des jeunes : abbé Ernest NKINASA NSUSA, paroisse cathédrale Notre-Dame Médiatrice

2. Les aumôniers paroissiaux des jeunes :

- Paroisse Notre-Dame de Fatima : abbé Calixte MIZELE

- Paroisse Sainte Bernadette (SOYO) : abbé Maurice MASOLA

- Paroisse Sainte Marie (Camp Redjaf) : abbé Adélard KUEYITUALAMO

- Paroisse Saint Joseph (NZANZA) : Abbé Laurent DIASONAMA

- Paroisse Saint Sacrement (BELVEDERE) : abbé Hyppolyte LUBIKU

- Paroisse Sacré-Cœur (KINKANDA) : abbé Alexandre BASEMA

- Paroisse Saint Gérard (MVUZI) : père Blaise MPUTU ELIMA

- Cathédrale Notre-Dame Médiatrice : abbé Ernest NKINASA

3. La coordination

- Coordonnateur décanal : Jean-Pierre NSALAMBI, paroisse Saint Gérard

- Coordonnateur décanal adjoint : Jacques MAYIMONA, paroisse Sacré-Cœur

- Secrétaire : Antoine LUNTADILA KIBANGA, paroisse Notre-Dame de Fatima

- Secrétaire adjoint : Michel NSASA, paroisse Sainte Bernadette

4. Les présidents des commissions paroissiales :

- Paroisse Notre-Dame de Fatima : Guy MPAKU

- Paroisse Sainte Bernadette (SOYO) : Papy KULALA

- Paroisse Sainte Marie (Camp Redjaf) : Simon MBAMBUKULU

- Paroisse Saint Joseph (NZANZA) : Gilbert MAKABA

- Paroisse Saint Sacrement (BELVEDERE) : MABIALA SEKULA

- Paroisse Sacré-Cœur (KINKANDA) : Paul VANGU

- Paroisse Saint Gérard (MVUZI) : Serges MBUMBA

- Cathédrale Notre-Dame Médiatrice : Blaise BOIKA

5. Les leaders décanaux des groupes des jeunes :

- Bilenge ya Muinda : Abu BAYOLA

- Mijeurca : Bijou NLANDU

- Kizito-Anuarite : Espoir MBEKO

- Légion de petites âmes : Gislain TUTONDA

- Armée de petites âmes : Gulyth TUKOLA

Jules Mandaya Isambasa